Un Nouvel Agenda Pour Ghana par Okyere Bonna

Un Nouvel Agenda Pour Ghana

Titre de livre: Un Nouvel Agenda Pour Ghana

Auteur: Okyere Bonna


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Un Nouvel Agenda Pour Ghana.pdf - 20,688 KB/Sec

Mirror [#1]: Un Nouvel Agenda Pour Ghana.pdf - 21,373 KB/Sec

Mirror [#2]: Un Nouvel Agenda Pour Ghana.pdf - 47,870 KB/Sec

Okyere Bonna avec Un Nouvel Agenda Pour Ghana

Selon l’auteur le livre « UN NOUVEL AGENDA POUR GHANA » est une crie collective d'une génération pour le changement. Il reproduit et envisage les opinions, l’espoir, et les attitudes d'une large gamme de la société ghanéenne.
En outre, il vise à examiner les circonstances dans lesquelles des difficultés économiques et des crises sociales se sont produits sans épargner l’histoire coloniale, les pouvoirs déjà établis et de nouveaux candidats et partis. Il fait minutieusement de la recherche afin de guérir le passé et de mettre la confiance dans les générations, les jeunes, d'aujourd'hui et de future pour bâtir une vision de l’avenir. M. Bonna, entre autres, souligne l’importance du rôle de la Diaspora qui avec du sang frais revitaliseront tout le continent africain. Ce livre se présente comme le premier pilier du pont qui relierait nous tous avec de la conscience, du rêve, de l’ambition, du courage, et de la motivation pour achever la vision de l’auteur et beaucoup d’autres. Cela étant la nouvelle vision de la prospérité jusqu’à 2020.
Lançons-nous cette conversation dès maintenant puisque la route à venir est encore très longue remplie d'obstacles, mais nous y pouvons arriver avec Dieu et de la foi à nos côtés.
Adrijan Alispahic


« UN NOUVEL AGENDA POUR GHANA » est une crie collective d'une génération pour le changement. Il reproduit et envisage les opinions, les réputations, et les attitudes d'une large gamme de Ghanéens. Les opinions examinées varient et incluent celles des parties déjà établies et celles des candidats aussi que des nouvelles parties et candidats (Dr. Arthur Kennedy)